Ceci est une vidéo

Réduire l’écart

Bonjour à vous,

Bienvenue à bord de ce blog. C’est le blog d’un pilote, d’un malade de la sclérose en plaques, de toute l’équipe qui s’active pour que la mission Midnight Sun prenne son envol.

Premier post, un baptême du feu, donc.

Je veux voler, plein nord. L’effondrement actuel du sanctuaire arctique est une opportunité pour tous : l’opportunité de comprendre que dans ce bateau ivre, nous sommes tous embarqués. Que ce bateau sombre, quoi que l’on nie. L’aviateur qui respire encore sous ma chair malade ne comprend pas : pourquoi laisser l’avion brûler si l’on peut encore agir sur les commandes ? Ce vol doit le dire.

Que la fatalité elle-même doit ployer devant l’effort de vivre encore.

Que les luttes partisanes doivent cesser et plier face à l’urgence de vivre encore, et ensemble.

J’ai hérité d’un métier et d’une tradition où les uns luttaient contre les déserts, l’Atlantique sud et les Andes pour que les autres restent liés. Où l’on ouvrait des routes au prix de sa vie pour réduire l’écart entre Paris et Santiago du Chili. Et je veux le réduire, cet écart, cet écart entre les hommes, entre le handicap et la norme. Le vol est une discipline qui exige des moyens et des résultats. J’ai failli l’oublier, le temps d’un diagnostique et d’une tempête intérieure. Mais c’est dans les tempêtes que les pilotes se révèlent.

Alors nous irons, tous ensemble, dans le soleil de minuit, dans cette lumière qui refuse de s’éteindre. Nous irons témoigner, encore un peu, de la beauté du monde. Nous irons, nous irons parce que solidaires, parce qu’unis, nous irons jusqu’au bout de nos aventures, tant que le monde est possible.

L.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *